Étiquettes

, , , , , , , , ,

Journée de l’Europe le 9 mai: contre la xénophobie, « mieux d’Europe » !

Il devient de plus en plus difficile de se dire pro-européen aujourd’hui tant les gouvernements successifs ont fait peser le poids de la crise économique sur le dos de l’Union Européenne. Les résultats du premier tour de l’élection présidentielle ont montré une fois de plus que les citoyens voyaient dans l’Etat français un rempart contre la mondialisation.  C’est oublier un peu vite que les politiques de l’Union Européenne sont orchestrées par les Etats européens, eux-mêmes majoritairement aux mains des libéraux… la France comprise!

La victoire de François Hollande dimanche dernier en France va sans doute réorienter un peu la logique économique européenne, mais un enjeu majeur de son mandat sera de démocratiser l’Union Européenne. Ceci ne sera possible qu’en respectant le principe de subsidiarité qui consiste à allouer la responsabilité d’une action publique à la plus petite entité capable de résoudre le problème d’elle-même. C’est selon ce principe que l’Union démocratique bretonne (UDB) défend l’autonomie régionale en France comme ailleurs en Europe: les régions sont capables d’être plus efficaces que l’Etat dans de nombreux domaines.

La journée de l’Europe (9 mai) est l’occasion de rappeler le projet initial de l’Europe à savoir le maintien de la paix et la coopération plutôt que la compétition.  Ce n’est pas en écrasant son voisin que l’on s’élève, mais en étant « unis dans la diversité » pour paraphraser la devise européenne. C’est dans cet esprit que j’inscris ma candidature aux législatives.

Valérie Coussinet, 

candidate UDB aux législatives dans la circonscription de Rennes-Montfort

Publicités