Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , ,

Thierry Stiefvater, candidat à Saint-Brieuc pour les législatives 2012, avec Maryse Laurent, suppléante

Thierry Stiefvater, candidat à Saint-Brieuc pour les législatives 2012, avec Maryse Laurent, suppléante

Les travailleurs répondent à Nicolas Sarkozy

Les travailleurs répondent à Nicolas Sarkozy

« Le 1er mai, nous allons  organiser la fête du travail, mais la fête du vrai travail, de ceux qui travaillent dur, de ceux qui sont exposés, qui souffrent, et qui ne veulent plus que quand on ne travaille pas on puisse gagner plus que quand on travaille« , a osé déclarer le président-candidat Nicolas Sarkozy , celui-là même dont les politiques ont augmenté le nombre des chômeurs de plus d’ 1 million, celui qui refuse de revaloriser le SMIC alors que  le coût de la vie ne cesse d’augmenter, celui qui a détricoté méthodiquement les acquis sociaux. Celui-là même qui devrait être le garant de la cohésion sociale déclare la guerre aux travailleurs, aux retraités, aux chômeurs, aux étudiants, aux intermittents du spectacle, aux allocataires du RSA.

Cortège du 1er mai à Saint-Brieuc

Cortège du 1er mai à Saint-Brieuc

L’UDB dit stop au mépris et à la démagogie. Il n’y a pas d’un côté les « vrais travailleurs » et de l’autre des « sous citoyens profiteurs ». Par contre, il y a plus de 4 millions de chômeurs ou travailleurs précaires, 150.000 jeunes qui quittent l’école chaque année sans diplôme et sans formation, des seniors de plus de 50 ans usés ou jugés trop vieux, des personnes handicapées ou malades qui ne peuvent pas ou ne peuvent plus travailler… Cette situation sociale dramatique demande une action politique volontariste et le 6 mai un changement de président de la République.

L'UDB à la mobilisation du 1er mai à Saint-Brieuc

L’UDB à la mobilisation du 1er mai à Saint-Brieuc

Le 1er Mai 2012, l’UDB s’est mobilisé, dans l’unité avec les forces de gauche et les représentations syndicales, pour la défense de nos droits sociaux, pour montrer que nous refusons le jeu de division et de haine de Sarkozy, pour affirmer tous ensemble que nous voulons une République solidaire et fraternelle.

Thierry Stiefvater, candidat aux législatives pour l’UDB avec le soutien d’EELV, et la section UDB du Pays de Saint-Brieuc, ont participé au cortège de près de 3 000 personnes qui s’est rassemblé au Parc des Promenades pour se diriger vers la place de la Mairie.

• • •

Le candidat du « triple E » • Consultez mon blog • Mes engagements

Retrouvez-moi sur Facebook

Publicités