Étiquettes

, , , , , , , ,

Isabelle Moign, candidate UDB à Concarneau - Quimperlé, pour les législatives 2012, avec Paul Guéguéniat, suppléant

Isabelle Moign, candidate UDB à Concarneau - Quimperlé, pour les législatives 2012, avec Paul Guéguéniat, suppléant

COMMUNIQUE DE PRESSE d’Isabelle Moign et de la section de Quimperlé

Une campagne électorale n’autorise pas tout, même si, parfois, elle révèle les personnalités profondes des candidats par le truchement de leurs propos.

Ainsi, Nicolas Sarkozy avait déjà posé ses marques avec sa volonté clairement annoncée d’éradiquer les Corps Intermédiaires, visant notamment les syndicats, qui sont aussi des contre-pouvoirs, régulateurs incontournables d’une démocratie.

Il vient de creuser plus encore son sillon dans la voie du mépris de la République et des Français.

Un candidat à la Présidence de la République, de surcroît, Président sortant, qui tient des propos visant à diviser les Français et à les monter les uns contre les autres en stigmatisant ceux qui ont un travail contre ceux qui en sont dépourvus, se déshonore lui-même et entache gravement sa fonction. Ce faisant, il prend le risque de créer de la défiance, voire de la haine entre les Français.

Un tenant acharné de la République « Une et indivisible » et méprisant les Régions et leurs identités, ultra jacobin, comme lui, ne doit pas chercher à diviser les Français dans la honte, surtout au moment où, lui même fait progresser le « Front National »par ses attitudes et manipulations .

Un tel personnage, s’il s’inscrit dans l’Histoire, n’y paraîtra que dans les pages noires.

Il doit être disqualifié et le peuple, dans sa totalité devra le laisser à ses convictions nauséeuses.
Nous ne pouvons pas tolérer de tels excès verbaux qui montrent le mépris à l’égard des Français et de leurs Régions où ils oeuvrent dans l’intérêt général du Pays.

C’est bien la marque de l’outrance et de la distance que génère un pouvoir centralisé entre l’Exécutif et la population des Régions. Seule une nouvelle légitimité d’un pouvoir régional peut nous permettre de recouvrer une solidarité et une cohésion fédératives de tous.

« Nous souhaitons aux syndicats, partenaires sociaux indispensables, un bon 1er Mai 2012, manifestation qui leur appartient en propre et sans partage déviant. »

La Candidate UDB, 8ème circonscription,
Isabelle Moign.

Le Responsable de Section,
Gérard Viale.
• • •

Consultez mon blog • Pour des régions fortes et autonomesMes engagements

Retrouvez-moi sur Facebook

Publicités