Mots-clefs

, , , , , , , ,

Anne-Marie Kervern, candidate à Brest Ville pour les législatives 2012, avec Fragan Valentin-Lemèni

Anne-Marie Kervern, candidate à Brest Ville pour les législatives 2012, avec Fragan Valentin-Lemèni

Candidate de l’UDB aux élections législatives dans la circonscription de Brest-ville, je voterai François Hollande le 6 mai et j’appelle celles et ceux qui partagent mes convictions à permettre l’élection du candidat de la gauche et du changement.

Le score dramatiquement élevé du Front national le 22 avril traduit une exaspération face à une situation économique et sociale dégradée, à une montée des inégalités et des injustices et à un manque d’écoute de la part des institutions. C’est là un bilan dont Nicolas Sarkozy est largement responsable.

Face à cela la gauche a une double obligation : d’abord gagner le 6 mai, puis réussir dans la politique qui sera mise en œuvre au cours des cinq prochaines années. Pour cela il lui faudra rétablir l’Etat dans son rôle de garant de la justice sociale et territoriale. Mais il lui faudra aussi donner aux collectivités la capacité de reconnecter l’économie et les territoires, car ce sera le plus sûr moyen de réussir l’indispensable transition vers la production locale d’énergies renouvelables et vers la sobriété et l’efficacité énergétiques, source d’importantes économies pour les ménages et les PME et de nombreuses créations d’emplois non délocalisables.

• • •

Pour une rupture démocratique • Consultez mon blog en français et en bretonMes engagements

Retrouvez-moi sur Facebook

Publicités