Étiquettes

, , , , , , , ,

Anne-Marie KervernAprès avoir occupé les locaux du CDAS (Centre départemental d’action sociale), les réfugiés sans toit occupent le hall de la mairie de Brest. Anne-Marie Kervern leur a apporté un soutien humanitaire et politique tout en exprimant les plus grandes réserves sur une occupation de locaux qui ne cible pas les vrais interlocuteurs : le Préfet et les services de l’Etat.

« Aujourd’hui, la mise en place d’un arsenal sécuritaire, la précarité, la déconstruction des droits, le dialogue de plus en plus difficile avec les administrations de référence, les discours xénophobes au niveau du gouvernement pèsent de manière inhumaine sur les demandeurs d’asile et les migrants en général.

Le dogme de la fermeture des frontières qui vise les effets, et non les causes des flux migratoires, délégitime toute alternative fondée sur la solidarité et les droits humains. Cette politique provoque des dégâts considérables. Il nous faut, d’urgence, un nouveau pacte social capable de mettre en œuvre une véritable citoyenneté de résidence s’appuyant sur l’égalité des droits pour tous. »

Pour une politique d’hospitalité :

Anne-Marie Kervern a signé l’appel de la CIMADE

http://hospitalite.lacimade.org/

http://www.cimade.org/nouvelles/3672-Inventer-une-politique-d-hospitalit—c-est-possible–In

• • •

Pour une rupture démocratique

Consultez mon blog

Retrouvez-moi sur Facebook

Réunion publique le 20 mars

Publicités