Mots-clefs

, , , , , , , ,

Samedi 3 mars Anne-Marie Kervern a participé au conseil d’administration de l’AEPB (Association des élus progressistes de Bretagne), une association qui réunit des élu(e)s de sensibilité bretonne, sociale et écologiste des cinq départements bretons.

L’AEPB a décidé de travailler sur 3 grandes questions qui feront l’objet de débats ouverts aux élu(e)s mais aussi au grand public :

1)      habitat durable et architecture bretonne contemporaine. Un débat public sera organisé sur cette question, avec des professionnels du bâtiment, le samedi 13 octobre 2012 à Pontivy. Il s’agira de dégager une voie pour développer en Bretagne une architecture contemporaine économe en énergie et intégrant les caractéristiques géoculturelles de chaque territoire breton, afin d’éviter une banalisation du bâti.

2)      Innovations sociales pour une économie de proximité. Ici il s’agira de confronter les expériences locales sur différents sujets qui se rejoignent dans leur dimension d’économie sociale de proximité : épiceries sociales, jardins familiaux, circuits courts, systèmes d’échanges locaux (monnaies locales, troc), habitat coopératif… Autrement dit, consommer autrement pour vivre mieux ensemble.

3)      Pratique sociale du bilinguisme breton-français chez le jeune, depuis la petite enfance jusqu’à l’entrée dans la vie active : le rôle de la commune et de ses partenaires. Ici seront mises en commun les expériences relatives à l’enseignement scolaire mais aussi aux crèches, aux centres de loisirs, aux camps de vacances, aux médiathèques…

Anne-Marie Kervern a été chargée de piloter les travaux de l’AEPB dans ce troisième domaine.

Publicités